Déménagement

Déménagement, soyez prêt à partir du 11 mai !

Si le secteur du déménagement à était fortement ralentie pendant le confinement, les déménageurs se prépare à une reprise progressive de l’activité le 11 mai. Cependant, tout ne pourra pas se faire comme on le souhaite, il y aura des conditions à respecter pour éviter la propagation du coronavirus. Voici tout ce qu’il faut savoir dans ce guide !

Déménagement autorisés dans un périmètre 100 km

Depuis le 17 mars 2020, de nombreux Français ont dû repousser leur déménagement en raison des mesures de confinement faisant suite à la pandémie du covid-19. Avec la date du déconfinement annoncé par le Premier Ministre Édouard Philippe, à partir de ce lundi, Il sera de nouveau possible de se déplacer dans un rayon de 100 km autour de son lieu de résidence actuel sans avoir à présenter d’attestation de déplacement dérogatoire. Vous pouvez donc organiser votre déménagement comme bon vous semble, en faisant appel à des professionnels ou par vos propres moyens avec l’aide de 10 personnes maximum tout en respectant, bien évidemment, les gestes barrière. À savoir : respecter la distanciation sociale de 1 mètre, mise à dispositions des masques, des gants, et gel hydroalcoolique.

Déménagement supérieur à 100 km, avec professionnel, pas de limitation de distance

Les déménageurs professionnels vont reprendre peu à peu leur activité. Pour les déplacements sur de plus longues distances, si vous faites appel à une entreprise de déménagement, la limitation des 100 km ne sera pas en vigueur. Mais les déménageurs auront à travailler sur un guide des bonnes pratiques.

Dans le cas où vous devez, organisez vous-même un déménagement au-delà du rayon de 100 km, la règle en vigueur pendant le confinement continue en revanche à s’appliquer. Le déménagement sera autorisé si, et seulement si, il ne peut être absolument pas être reporté pour un motif familial ou professionnel « impérieux ». Dans ce cas précis, le gouvernement explique qu’il faudra se munir d’une attestation sur l’honneur, rédigée par vos soins, dans laquelle vous vous indiquerez le motif de votre déménagement garde meuble, tout en précisant la date du déménagement, l’adresse de départ ainsi que l’adresse de destination. Le gouvernement conseille également de prendre contact avec la police ou la gendarmerie pour afin de déclarer le déménagement et de se renseigner sur les éventuelles restrictions en vigueur dans la commune ou vous souhaitez emménager.

Déménagements les jours fériés, désormais possible

Pour purger la liste d’attente des déménagements qui n’ont pas pu se faire durant le confinement, le ministre de l’Intérieur et le secrétaire d’Etat chargé des transports ont publié un arrêté. Cet arrêté autorise les déménagements lors des jours fériés, et plus précisément lors des week-ends de l’Ascension et de la Pentecôte. Les camions concernés sont les plus de 7,5 tonnes qui, habituellement, ne peuvent pas circuler certains week-ends et veilles jours fériés.

Petite astuce : si vous avez un projet de déménagement dans les jours, semaines, mois à venir, il est conseillé de ne pas tarder à faire votre demande de devis. Car, Il risque d’y avoir beaucoup de déménagements sur ce mois de mai et jusque la fin de l’été.